Comment trader dans une tendance?

Beaucoup de manuels ou de méthodes de trading recommandent de trader les tendances en achetant les cassures. Acheter quand on casse un plus haut, vendre quand on casse un plus bas. Autant le dire tout de suite, je n’aime pas cette méthode.

Quand vous achetez une cassure sur un plus haut, la paire a déjà largement entamé son mouvement, et vous avez laissé beaucoup de profits potentiels sur le bord de la route.
Ainsi dans l’exemple suivant (GBPAUD semaine), attendre la cassure du précédent plus haut pour acheter vous amène à ouvrir une position vers 1,7425. Le premier signal de sortie (avalement baissier) est à 1,835, soit un profit de plus de 900 pips, ce qui est bien.
Mais il y a une autre manière de faire : et si au lieu d’attendre la cassure d’un plus haut, on achetait le rebond sur un plus bas ?

gbpaud_swing_3
Dans cet exemple, il est beaucoup plus profitable de rentrer non pas sur la cassure à 1,7425 mais sur le rebond à 1,662, soit 800 pips plus bas. Le trade dégage alors un profit de 1700 pips au lieu de 900, soit presque deux fois plus.
Dans mon trading, quand j’identifie une tendance, je procède toujours comme suit : je m’appuie sur les oscillations court terme –contre tendance- de la paire pour entrer dans les meilleurs conditions. Je maximalise ainsi mes gains potentiels tout en diminuant mes risques au minimum.

Comment faire ? Une fois la tendance long terme identifiée, je commence par analyser grâce à mon système de trading où sont les précédentes résistances qui ont été cassées sur le graphe. Elles sont devenues des supports sur lesquels la paire pourra rebondir, et sur lesquels j’appuie mes ordres stops. Je procède de même dans une tendance baissière en cherchant où sont les supports cassés, qui sont maintenant devenus résistances.

Très souvent un simple examen visuel suffit. Dans le graphe précédent, on voit que la paire revient sur un niveau de support avant de repartir vers le haut. Mais toute méthode qui permet d’identifier les points de support (ou de résistance pour une tendance baissière) est acceptable. Puis, à chaque fois qu’un de ces niveaux sera testé, je vais regarder si mon système me donne un signal. Pour moi ce sera donc un signal de retournement donné par un ou plusieurs chandeliers japonais sur H4.

L’idée de base est ici d’acheter les faiblesses et de vendre les forces pour ouvrir une position dans le sens de la tendance au meilleur moment.

hard sellEncore une fois :
Acheter les faiblesses.
Vendre les forces.

Cette méthode est bien meilleure et beaucoup plus rentable pour trader les tendances que d’attendre une cassure d’un plus haut ou d’un plus bas. Elle présente cependant deux écueils à surmonter.

  • Premièrement, il est beaucoup plus rassurant psychologiquement d’acheter ce qui monte et de vendre ce qui descend que l’inverse. C’est donc ce que font la majorité des traders débutants. C’est-à-dire la majorité de ceux qui perdent de l’argent au forex.
    Et si l’on y réfléchit quelques instants: pour gagner de l’argent, il vaut mieux acheter ce qui est bon marché (les creux) et le revendre quand c’est cher (les sommets), plutôt que l’inverse !
    Mais il y a là tout un travail psychologique à faire sur soi-même avant d’être capable de se sentir à l’aise avec cette technique. Je vous renvoie ici à « Trader : entrez dans la zone », le seul livre sur le forex que je vous conseille vraiment d’acheter si vous voulez progresser. Vous trouverez le lien vers la page amazon sur mon blog dans la catégorie « lectures ».
  • Une autre chose est qu’il faut être capable de travailler sur différents horizons temporels, et d’analyser les tendances ou les niveaux de retournement sur de grands horizons (ici la semaine), pour en tirer des conclusions qui seront applicables pour prendre des positions sur un niveau inférieur, pour moi sur H4. Cette analyse est indispensable car c’est elle qui me dit que sur H4 paire est en train de consolider vers un support et pas de démarrer une tendance baissière.

Ainsi sur le graphe GBPAUD H4 la zone où il fallait entrer acheteur (juste au dessus de 1,662) se présentait ainsi (en bleu toute la zone de retournement) :

gbpausd_swing_2

En effectuant une analyse sur des horizons plus grands, j’identifie où sont les supports long terme, et j’évite ainsi sur H4 de rentrer juste au-dessus de l'un d'entre eux, même avec un  signal vendeur clair. Enfin, et même si les amateurs de tête épaules inversée n’auront aucun problème à prendre ce trade dans le bon sens, ceux qui savent en plus qu’ils le font sur un niveau de support hebdomadaire et dans une tendance haussière, le feront avec une confiance renforcée. Ils sauront qu’ils ont tout intérêt à y rester longtemps ont donc toutes les chances d’y gagner plus de pips que les autres.

Il est plus efficace et plus rentable dans les tendances d’exploiter les oscillations court terme contre tendance pour entrer dans le sens de la tendance principale au meilleur moment. Cela suppose d’être capable de les identifier et de maîtriser ses émotions pour entrer dans le trade au meilleur moment.

 Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à ma liste de diffusion et recevez gratuitement chaque week-end mon plan de trading complet pour le lundi suivant.

image_pdfimage_print
Ce contenu a été publié dans methodes de trading, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *