Quelques conseils pour bien choisir son courtier.

stock-photo-34271712-businessman-using-laptop-with-thief-shadow

Choisir un courtier, c’est choisir de confier son argent à quelqu’un qu’on ne connait pas. Nous y sommes tous passés, et si la majorité des courtiers sont honnêtes, tous ne le sont pas. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire cette page où je vous ptropose deux trois choses simples à vérifier avant de décider de confier votre argent à telle ou telle personne.

Depuis que j’ai ouvert mon blog, je me suis aperçu qu’à coté de courtiers parfaitement respectables, certains autres plutôt malhonnêtes menaient des campagnes de promotion énergiques avec une mauvaise foi et des ruses démoniaques pour faire signer les traders trop crédules. Je vous livre ici quelques ici quelques-unes de mes méthodes pour vérifier le sérieux d’un courtier et éviter de se faire arnaquer.

Je ne recommanderai ou ne déconseillerai ici aucun courtier en particulier, je ne suis pas là pour ça. Je vous donne juste quelques recettes simples à appliquer pour filtrer les courtiers douteux.

J’ai toujours considéré qu’un des gros avantages du trading est la liberté que cela procure : pas de chef, pas d’employés, pas de clients, et un seul fournisseur, le broker. Mais justement pour le fournisseur, et commme il n’y en a qu’un,  il vaut mieux ne pas se rater.

Soyons francs : le trading n’est pas fait pour les bisounours, et il y a plein de personnes dehors qui en veulent à notre argent; elles préféreraient le voir dans leur poche plutôt que dans la nôtre. Et cela vaut aussi pour certains courtiers.

Comment éviter de se faire avoir et de confier nos économies à des escrocs ? Il y a plusieurs reflexes a avoir.

La liste noire AMF.

pirates-flag-1244893L’Autorité des Marchés Financiers publie une liste noire des brokers. Ne prenez jamais un broker qui y figure ! Et pour plus de sureté, consultez directement sur le site de l’AMF dont voici le lien
http://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Mise-en-garde/Par-date.html

l’AMF diffusé une petite vidéo qui recense les arnaques les plus utilisées par les intermédiaires financiers. Vous pouvez la consulter ici :

L’agrément du courtier : oui, mais.

stock-photo-17741318-confident-business-man-at-his-officeTout courtier qui veut proposer ses services dans l’Union Européenne doit y être agréé. Cela veut dire qu’un courtier agréé à Chypre (c’est très tendance en ce moment) peut vous proposer ses services si vous résidez en France. Mais attention : en cas de litige, vous devrez porter plainte à Chypre et selon le droit chypriote. Bonne chance.

Est-ce à dire que tous les courtiers qui opèrent à Chypre sont tous des voyous et des escrocs ? Non, bien sûr. Alors comment faire ?

Quelques sites pour vérifier la solidité d’un courtier.

check-point-1574332Pour choisir un bon courtier, commencez par vérifier quelques sites où des traders donnent leurs avis. Attention tous ces sites ne se valent pas et j’en parle un peu plus loin.

Personnellement je vous recommande :
Forex peace army
Myfxbooks
Forexawards
Forexagone

Si la société a pignon sur rue depuis quelques temps, et que rien de suspect n’apparait sur ces sites, à priori elle est sérieuse.

Deux trois choses vues qui doivent vous mettre la puce à l’oreille.

stock-photo-50526132-detective-man-criminal-investigations-silhouetteLes courtiers malhonnêtes ont besoin d’avoir un flux régulier de nouveaux clients à escroquer s’ils veulent continuer à gagner de l’argent. Ils vont donc avoir recours à toutes les ruses pour pigeonner les traders qui ne se méfient pas assez. Je vous donne trois  exemples de choses que j’ai récemment rencontrées (je ne mets pas les noms parce que mon métier est de trader, pas de passer ma vie dans les tribunaux).

Le faux site de comparatifs.
J’ai trouvé récemment un site de comparatif de courtiers qui primait 5 brokers d’option binaires. Après une recherche sur forex peace army, je me suis aperçu que ces cinq courtiers étaient toutes les filiales d’un même broker, lequel avait été condamné pour pratiques frauduleuses. Attention donc, les sites de comparatifs ne sont pas toujours ce qu’ils prétendent être. Si leur comparatif se limite à quelques courtiers, c’est très suspect.

Vous ne risquez rien, nous sommes agréés Cysec.
La Cysec, autorite chypriote de régulation, a été régulièrement pointé du doigt pour délivrer les agréments de manière assez acommodante. Cela ne veut bien sur pas dire que tous les courtiers basés à Chypre sont des escrocs, et cela peut être une coïncidence si beaucoup de traders semblent rencontrer des problèmes avec des courtiers basés à Chypre. Mais du coup, si un courtier chypriote utilise l’argument de la Cysec pour vous dire que vous ne risquez rien, pour le dire gentiment : c’est bizarre. Dans les deux cas où j’ai rencontré cet argument, une rapide recherche sur forex peace army m’a convaincu qu’au contraire, j’aurais risquer beaucoup à confier mon argent à ces personnes !

-Les recommandations d’autres traders.
La compétition pour trouver des clients est rude, même chez les courtiers honnetes. Certains vont prendre des raccourcis et payer des gens pour leur faire de la pub déguisée sur les forums. Attention donc aux messages de traders qui recommandent trop ostensiblement tel ou tel courtier, il sont suspects.

Si vous suivez ces quelques conseils il y a peu de chances que vous vous fassiez escroquer par un courtier malhonnête. Cela ne veut pas dire que vous n’aurez jamais de litige avec votre intermediaire financier, mais ce sera plutôt un différend d’ordre commercial qu’un problème lié à une ecroquerie.